Violence parentale

La violence pour moi m'a suivie longtemps dans mon entourage et encore aujourd'hui j'en ai fait vivre envers ceux que je côtoie et ce dans une organisme, ce qui n'est pas acceptable à cet endroit. Un jour je vais me faire ce cadeau de ne plus en vivre et ne plus en faire à autrui car cela n'est pas une vie. Pour être mieux en dedans de soi il faut demander le pardon, ce qui n'est pas facile de faire. Moi je vais devoir le faire car en dedans de moi je ressens énormément de la rancoeur et c'est difficile de supporter cela. La violence c'est assez il faut cesser de la reproduire et j'ai l'intention de travailler sur moi même. 

Une citoyenne de la Beauce

Anne-Marie Boucherviolence